Tambacounda récompense ses « Miss maths » et « Miss science »

Publié le par UNAPEES

Tambacounda récompense ses « Miss maths » et « Miss science »
Tambacounda récompense ses « Miss maths » et « Miss science »
Tambacounda récompense ses « Miss maths » et « Miss science »
Tambacounda récompense ses « Miss maths » et « Miss science »
Tambacounda récompense ses « Miss maths » et « Miss science »
Tambacounda récompense ses « Miss maths » et « Miss science »
Tambacounda récompense ses « Miss maths » et « Miss science »
Tambacounda récompense ses « Miss maths » et « Miss science »

Tambacounda, le 16 avril 2016 - Les deux élèves devant représenter la région de Tambacounda à la 5-ème édition du concours « Miss maths » et « Miss Science », initié par le Ministère de l’éducation nationale ont été primées, samedi, par les autorités académiques, a constaté l’APS.

La Miss science de la région Maïram Diallo, élève au lycée de Goudiry, et la Miss maths, Fana Mbaye du collège communal de Koumpentoum, ont été sélectionnées vendredi, à l’issue d’une compétition qui avait regroupé des candidates venues des quatre départements de la région. Elles devaient avoir au moins, une moyenne de 14, pour être éligibles.

Elles ont reçu un lot de récompenses composées de livres, d’argent, etc., en même temps que leurs 22 dauphines, des mains de diverses autorités académiques, agents d’institutions financières ou encore de responsables du mouvement jeunesse.

Initiée par le ministère de l’Education nationale afin d’opérationnaliser un objectif du Programme d’amélioration de la qualité, de l’éthique et de la transparence (PAQUET), le concours consiste à « amener les filles à embrasser les filières scientifiques et à y exceller », a estimé l’inspecteur d’académie Alassane Niane. Il s’agit de leur « inculquer le goût de la science », a souligné M. Niane, ajoutant à l’endroit des lauréates que : »vous faites notre fierté ».

L’inspecteur d’académie a notamment relevé l’environnement socioéconomique défavorable caractérisé par les grossesses précoces, la charge de travaux ménagers, etc., qui plombe les performances des filles dans les matières scientifiques. Les inconvénients de cette situation se traduisent par un indice de parité favorable aux filles dans le primaire, alors qu’au secondaire, ce ratio est largement en faveur des garçons.

La responsable du bureau genre à l’inspection d’académie de Tambacounda, Marie-Françoise Diouf Diarra a, quant à elle, souhaité que ce genre de compétition aide à « combler le gap » en matière de taux de réussite des filles. Ce taux de réussite était de 22,4% au Bac et 44,2% au Bfem, a relevé Mme Diarra. Saluant cette initiative qui promeut un « nouveau paradigme du concept de miss » dans lequel « la beauté de l’esprit prime sur la beauté esthétique », le directeur des études du Centre régional de formation des personnels de l’éducation (CRFPE ) Ahmad Tidiane Bocoum a , au nom des formateurs, loué la « capacité d’observation, d’analyse, de comparaison, de déduction » des lauréates. « Compte tenu de la qualité de leurs productions, il nous a été très difficile de les départager », a-t-il poursuivi, tout en recommandant un encadrement des représentantes de la région au concours national pour éviter que les perturbations du système éducatif, beaucoup plus accentuées à Tambacounda, ne leur portent préjudice face à leurs camarades issues d’autres régions moins touchées.

L’adjoint au gouverneur Abdou Khadre Diop a invité les élèves à « détruire la peur » des mathématiques et à considérer que c’est une matière comme les autres qui, avec la concentration et l’effort, peut être maîtrisée. « La peur fait naître des préjugés, crée un recul et inhibe les sens », a-t-il ajouté, préconisant que soit développée une communication pour dissiper chez les élèves cette peur des maths et des sciences en général, qui sont le « soubassement du développement des pays ».

« Portez haut le flambeau et soyez dignes », a-t-il lancé à l’endroit des deux miss.

Sources : www.tambacouda.info avec APS

-=oO§Oo=-

Nous vous invitons à visiter régulièrement notre Blog pour être informé de l'actualité de l'éducation au Sénégal ainsi que les dates des examens et concours.

Vous pouvez aussi recevoir par email les avis de concours en vous abonnant sur le site. (ou en aimant notre page FaceBook).

MERCI DE PARTAGER LARGEMENT CETTE PUBLICATION !

(Si vous copiez cette publication pour la publier sur votre site, merci de citer l'UNAPEES)

-=oO§Oo=-

Votre avis compte pour l'UNAPEES !

Dans le but d'optimiser son blog et de le rentre plus pertinent afin de mieux vous servir, nous avons initié un sondage afin de recueillir votre avis.
Prenez 2 minutes et vous contribuerez significativement à cette étude. Pour ce faire, merci de remplir le formulaire ci-dessous.

Merci de PARTAGER largement afin que nous puissions toucher le plus grand nombre

A Bientôt !

A.F.B.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article