Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Acte de naissance de l'UNAPEES (RDA)

Publié le par UNAPEES

Acte de naissance de l'UNAPEES (RDA)
Acte de naissance de l'UNAPEES (RDA)

Notre association vient enfin d'obtenir son récépissé de déclaration d'association (RDA)

Nous sommes ainsi officiellement reconnus par l'État !

Nous sommes déterminés à accompagner tous les acteurs de l'éducation pour des enseignements et apprentissages de qualité, et nous ne ménagerons aucun effort pour que l'élève et l'étudiant soient au centre de toutes les initiatives dans le système éducatif !

A.F.B

Partager cet article

Repost 0

l'UNAPEES rencontre le Professeur Malick SEMBENE chef de la DCMS

Publié le par UNAPEES

l'UNAPEES rencontre le Professeur Malick SEMBENE chef de la DCMS
l'UNAPEES rencontre le Professeur Malick SEMBENE chef de la DCMS

Vendredi 26 juin 2015, l'UNAPEES, dans sa dynamique de rencontre de tous les acteurs de l'éducation, a été reçue par monsieur le professeur Malick SEMBENE, chef de la Division Contrôle Médical Scolaire (DCMS) et son équipe.

La politique en matière de santé scolaire au Sénégal est confiée à la DCMS au niveau du département de l’Éducation ; celle-ci a une antenne appelée " Inspection Médicale des Écoles " dans chaque région du pays.La DCMS est chargée des relations entre l’administration centrale et les inspections médicales des écoles des régions notamment en ce qui concerne la coordination des actions et la dotation en moyens permettent à ces centres d’assurer le contrôle sanitaire des élèves.L’objectif général de la division est de contrôler la santé de la communauté scolaire.Ses missions sont axées sur la prévention, les visites régulières dans les écoles, les campagnes de vaccination, le contrôle médical au sport et à l’EPS, l’évacuation vers les hôpitaux et services spécialisés.

La DCMS mérite d'être appuyer, pour cela notre association ne ménagera aucun effort pour l'accompagner dans ses actions aux seins des établissements scolaires.

L'UNAPEES remercie monsieur Malick SEMBENE pour sa disponibilité, son écoute et son désir de collaborer avec notre association.

A.F.B

Partager cet article

Repost 0

LES COLLECTIVITÉS LOCALES ABSENTES DU PROCESSUS D’ÉVALUATION DU SYSTÈME ÉDUCATIF (MAIRE)

Publié le par APS

LES COLLECTIVITÉS LOCALES ABSENTES DU PROCESSUS D’ÉVALUATION DU SYSTÈME ÉDUCATIF (MAIRE)

Dakar, 16 sept (APS) - Les collectivités locales sont absentes du processus d’évaluation du système éducatif, a déploré, mercredi à Dakar, le président de l’Association des maires du Sénégal (AMS), Alioune Sall, plaidant pour une meilleur implication des élus locaux dans la planification budgétaire.

‘’Au Sénégal, l’éducation n’est pas en réalité décentralisée, puisque la planification se fait au niveau de l’Etat et n’est pas partagée. Nous n’avons aucune orientation sur les fonds de dotation. Il n’y pas décentralisation parce que, dans l’évolution, nous sommes absents’’, a-t-il déploré.

M. Sall s’exprimait lors d’un atelier de concertation à l’intention du secteur de l’éducation et de la formation et des collectivités locales. Cette rencontre de deux jours est organisée par la commission nationale pour l’UNESCO.

Alioune Sall a souligné à cette occasion la nécessité pour les élus de disposer de statistiques pour mieux être impliqués dans la planification budgétaire, afin de définir les priorités des différents secteurs.

‘’Nous devons intervenir dans la planification, et pour cela, nous devons partager les connaissances, afin de mieux maîtriser la cartographie scolaire de nos collectivités’’, a-t-il exhorté. Il souligne que les collectivités locales doivent travailler avec le ministère de l’Education.

De son côté, le secrétaire général du ministère de l’Education nationale, Baba Ousseynou Ly, indique que la décentralisation du système éducatif passe par l’attribution d’un véritable pouvoir aux collectivités et aux communautés locales, dans le but de refonder l’école sénégalaise.

Selon lui, cela implique que l’Etat central ne soit plus acteur central du système éducatif au niveau local. Il estime que celui qui renvoie à la périphérie tous les autres acteurs, les maintient dans un lien de dépendance et paralyse leur autonomie d’initiative.

Pour le président de l’AMS, ‘’(…) l’Etat doit réinterroger et réordonner son rôle parmi les autres acteurs, renforcer ces derniers, construire les politiques éducatives nationales par le bas et faciliter l’élaboration par les acteurs locaux de véritables projets de territoire en matière d’éducation’’.

‘’La décentralisation doit apporter à l’éducation une dimension essentielle, celle d’une communauté qui construit et prend elle-même le destin de son école’’, a-t-il dit, soulignant que la décentralisation de l’éducation est une option assumée.

Selon lui, son influence sur la qualité de la gouvernance et les prestations fournies aux acteurs de ce service public devraient pousser à aller plus loin dans la responsabilisation des communautés et des collectivités locales.

‘’Une plus grande adaptation aux spécificités et aux priorités locales et une meilleure valorisation des potentialités locales seraient, sans nul doute, la voie royale pour que l’Éducation participe à la contribution des territoires viables, compétitifs et porteurs de développement’’, a-t-il dit.

SK/ASG

Partager cet article

Repost 0

UNAPEES au Conseil Economique, Social et Environnemental(CESE)

Publié le par UNAPEES

UNAPEES au Conseil Economique, Social et Environnemental(CESE)
UNAPEES au Conseil Economique, Social et Environnemental(CESE)
UNAPEES au Conseil Economique, Social et Environnemental(CESE)
UNAPEES au Conseil Economique, Social et Environnemental(CESE)
UNAPEES au Conseil Economique, Social et Environnemental(CESE)
UNAPEES au Conseil Economique, Social et Environnemental(CESE)
UNAPEES au Conseil Economique, Social et Environnemental(CESE)
UNAPEES au Conseil Economique, Social et Environnemental(CESE)
UNAPEES au Conseil Economique, Social et Environnemental(CESE)
UNAPEES au Conseil Economique, Social et Environnemental(CESE)
UNAPEES au Conseil Economique, Social et Environnemental(CESE)
UNAPEES au Conseil Economique, Social et Environnemental(CESE)
UNAPEES au Conseil Economique, Social et Environnemental(CESE)

Mercredi 10 juin 2015, l'UNAPEES a rencontré la commission chargée de l'éducation du Conseil Economique, Social et Environnemental (CESE) présidée par monsieur Momar SAMBE qui était accompagné de ses conseillés : madame Fatimata Moctar NDIAYE, madame Aminata Falle MBACKE, monsieur Madior DIOUF, monsieur Abdou Salam GUEYE et monsieur Mouhamadou Lamine FALL.

Cette rencontre a permit de présenter l'UNAPEES au CESE.

A.F

---------------------

Le Conseil Economique, Social et Environnemental est la deuxième Assemblée constitutionnelle du Sénégal. Il constitue auprès des pouvoirs publics, une assemblée consultative qui peut être saisi par le Président de la République, l’Assemblée Nationale ou le Premier Ministre au nom du Gouvernement, de demandes d’avis ou d’études.

Composé des forces vives de la Nation, le Conseil économique et social est un lieu de collaboration et de participation des catégories socioprofessionnelles à la politique économique, sociale et environnementale de la Nation. Il examine les évolutions en matière économique, sociale et environnementale et suggère les adaptations nécessaires. Il promeut une politique de dialogue et de coopération avec les Collectivités locales et les organismes similaires étrangers.

Il peut se saisir de l’examen de questions économiques, sociales et financières, entreprendre à cet effet les études et enquêtes nécessaires et émettre en conclusion, les avis et suggestions de réforme qui lui paraissent de nature à favoriser le développement économique, social et environnemental de la Nation.

Il est saisi, pour avis, par le Président de la République :

obligatoirement pour les projets de lois de programme et de plan à caractère économique, social ou environnemental ;
facultativement pour les projet de loi de programmation définissant les orientations pluriannuelles des finances publiques, des projets de lois, d’ordonnances ou de décrets ainsi que des propositions de lois entrant dans le domaine de ses compétences.
Le CESE peut également être saisi, de demande d’avis ou d’études par le Président de la république, le Président de l’Assemblée nationale ou le Premier Ministre.

Il peut, de sa propre initiative, attirer l’attention du Gouvernement et de l’Assemblée nationale sur les réformes qui lui paraissent nécessaires tout comme il contribue à l’évaluation des politiques publiques à caractère économique, social ou environnemental.

Enfin, le CESE peut être saisi, par voix de pétition signée par 5.000 citoyens, de toute question à caractère économique, social ou environnemental.

Partager cet article

Repost 0

7ème édition de la Journée des lauréats

Publié le par UNAPEES

7ème édition de la Journée des lauréats


L’Inspection de l’Education et de la Formation de Grand Dakar a organisé le Jeudi 11 Juin 2015 au Stadium Marius Ndiaye la 7e édition de la Journée des Lauréats.
Cette manifestation a été l’occasion de primer les meilleurs élèves et enseignants de cette circonscription scolaire.

L’UNAPEES a été représentée par son Président M Abdoulaye Fané et les membres de la Coordination des A.P.E de DAKAR.

Félicitations à l’Inspectrice de Grand Dakar, Mme Mbodj qui vient d’être nommée Directrice de l’Enseignement élémentaire.

L’UNAPEES lui souhaite un grand succès dans ses nouvelles fonctions

AF

Partager cet article

Repost 0

Orientation : Centre National de l’Orientation Scolaire et Professionnelle (CNOSP)

Publié le par UNAPEES

Le CNOSP : Ce site se veut un espace d’échanges entre les conseillers d’orientation et les divers consultants (élèves, étudiants, parents d’élèves, autres acteurs du système…) Il permet aux élèves des différents cycles d’enseignement, de disposer de toutes les informations nécessaires à l’éclairage de leur choix quelle que soit leur localisation géographique. Il constituera également un moyen pour les parents d’élèves d’avoir une idée plus claire des parcours de formation et de mieux comprendre la scolarité de leurs enfants. 

 

Notre note : 1/4 Notre Avis : Des informations utiles, mais site qui doit être entièrement repensé (certaines pages ne sont plus actualisées depuis 2012 !) A suivre... (le chargé de communication a promis de faire un effort !

Orientation

Publié dans Liens Utiles, Orientation

Partager cet article

Repost 0

Semaine de l'école de base à l'école de Diamniadio 2

Publié le par UNAPEES

Semaine de l'école de base à l'école de Diamniadio 2
Semaine de l'école de base à l'école de Diamniadio 2
Semaine de l'école de base à l'école de Diamniadio 2
Semaine de l'école de base à l'école de Diamniadio 2
Semaine de l'école de base à l'école de Diamniadio 2
Semaine de l'école de base à l'école de Diamniadio 2
Semaine de l'école de base à l'école de Diamniadio 2
Semaine de l'école de base à l'école de Diamniadio 2

Mardi 2 juin 2015 - A l'occasion de la semaine de l'école de base, dont le thème était "la pièce d'état civil pour tous les enfants", l'UNAPEES était présente pour sensibiliser les parents sur ce sujet !

Merci à l'APE de Diamniadio 2 pour son invitation et son accueil.

Partager cet article

Repost 0

Déclaration de l’Union Nationale des Parents d’Élèves et d’Étudiants du Sénégal

Publié le par UNAPEES

Déclaration de l’Union Nationale des Parents d’Élèves et d’Étudiants du Sénégal

L’Union NAtionale des Parents d’ Élèves et d’Étudiants du Sénégal félicite le Gouvernement et les syndicats d’Enseignants suite à la signature des accords ayant mis un terme aux grèves, et les encourage à se concerter régulièrement pour prévenir ces situations catastrophiques.

Au moment où l’espoir commençait à renaître dans nos familles, nous constatons avec inquiétude que des milliers d’élèves risquent de ne pas subir les épreuves des examens et concours du CFEE et de l’entrée en 6e, car ne disposant pas de pièces d’état civil

Des démarches avaient été entreprises auprès de Monsieur Serigne Bassirou Gueye, Procureur de la République qui avait été très sensible à notre pré occupation

Nous avions eu à aborder ce problème à l’occasion du Forum Citoyen sur l’Education POST 2015 organisé par la COSYDEP le 27 Mai 2015

Des audiences ont été réalisées dans certaines localités.

Face à cette situation, L’UNAPEES invite le Gouvernement à faire preuve de solidarité (MINT, MEN,M/JUSTICE) en vue de l’organisation d’audiences foraines en collaboration avec les collectivités locales

Ces audiences seront spécialement consacrées aux élèves.

Dire que « l’Etat ne saurait se substituer aux parents d’élèves » ne semble pas être une attitude constructive et responsable.

L’Etat droit apporter une solution urgente, et créer les conditions d’un règlement définitif de ce fléau

L’UNAPEES est disposée à accompagner ces opérations sur l’ensemble du territoire.


Fait à Dakar le 1er Juin 2015
Pour le BEN, le Président


Abdoulaye Fané

Partager cet article

Repost 0