Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

AG UNAPEES Pikine - Reportage TFM

Publié le par TFM

Partager cet article

Repost 0

Coordination départementale de Pikine (Journal TFM)

Publié le par TFM

Partager cet article

Repost 0

"UBI TEY JANG TEY’’ DOIT ÊTRE UNE RÉALITÉ POUR LE DÉVELOPPEMENT DE L’ÉCOLE PUBLIQUE

Publié le par APS

"UBI TEY JANG TEY’’ DOIT ÊTRE UNE RÉALITÉ POUR LE DÉVELOPPEMENT DE L’ÉCOLE PUBLIQUE
"UBI TEY JANG TEY’’ DOIT ÊTRE UNE RÉALITÉ POUR LE DÉVELOPPEMENT DE L’ÉCOLE PUBLIQUE

Dakar, 15 sept (APS) – La campagne de mobilisation citoyenne pour le démarrage effectif des cours dés la rentrée scolaire ‘’Ubi tey Jang Tey’’ doit être une réalité pour le respect du quantum horaire et avoir une école publique de qualité, selon le coordonnateur de la Coalition des organisations en synergie pour la défense de l’école publique (COSYDEP).

’’La campagne est une action citoyenne qui mobilise plusieurs familles d’acteurs afin de promouvoir une prise de conscience et un engagement volontaire pour le démarrage effectif des cours dés le premier jour de la rentrée officielle des classes’’, a-t-il rappelé ,mardi à Dakar, au terme d’une journée d’évaluation de cette campagne lancée lors de la rentrée scolaire 2014.

Pour Cheikh Mbow, certes cette mobilisation n’a pas donné tous les résultats escomptés, mais ‘’Ubi tey Jang Tey’’ a permis d’alerter sur le démarrage toujours tardif des cours dans presque tous les ordres d’enseignement du public.

’’Des efforts ont été faits par tous les acteurs, enseignants, parents et élèves pour rendre effectif cette campagne de mobilisation citoyenne afin de rendre effectif le démarrage effectif des cours dés le premier jour de la rentrée’’, a-t-il souligné.

Sur la réplique de certains syndicats qui brandissent l’arme de la grève dés l’ouverture des classes, il a estimé que ces enseignants voulaient juste ’’alerter’’ le gouvernement pour l’appeler au dialogue et à la concertation afin de parachever les accords signés.

’’Aujourd’hui, les syndicats sont dans d’excellentes dispositions pour accompagner la dynamique Ubi tey , Jang tey’’, a-t-il soutenu.

Cheikh Mbow souhaite que les trois semaines précédant l’ouverture des classes soient mis à profit par le gouvernement pour consolider ce dialogue afin d’aller vers ’’une année scolaire sans perturbations majeures’’.

’’Ubi tey Jang’’ est aujourd’hui ’’une opération qui sera soutenue’’ par tous les acteurs aussi bien les syndicats, la société civile, les collectivités locales que le gouvernement, selon Mouhamadou Mbodji, coordonnateur du Mouvement citoyen M-23 qui accompagne la COSYDEP dans cette campagne.

’’Au lendemain de l’ouverture des classes, le reste dépendra des relations entre les syndicats et l’Etat’’, a-t-il dit. Il a été retenu au cours des échanges entre tous ces acteurs que l’Etat devrait faire encore des efforts pour le respect des accords signés.

Il s’agit de rassurer les syndicats d’enseignants par rapport aux différents points de revendications afin d’avancer sur les accords déjà signés.

Ainsi, la Coalition a tenu lors de cette journée d’évaluation à réunir autour de la table tous les leaders syndicaux du Grand cadre des enseignants, mais aussi d’autres syndicats qui évoluent seuls ou dans d’autres regroupements.

ADL/OID/AD

Partager cet article

Repost 0

l'UNAPEES rencontre le Haut Conseil du Dialogue Social

Publié le par UNAPEES

l'UNAPEES rencontre le Haut Conseil du Dialogue Social
l'UNAPEES rencontre le Haut Conseil du Dialogue Sociall'UNAPEES rencontre le Haut Conseil du Dialogue Social
l'UNAPEES rencontre le Haut Conseil du Dialogue Sociall'UNAPEES rencontre le Haut Conseil du Dialogue Social

Dans sa dynamique de dialogue, l'UNAPEES a rencontré mardi 15 à Dakar, madame Innocence Ntap Ndiaye présidente du Haut Conseil du Dialogue Social du Sénégal.

Le HCDS faisant partie des institutions s'étant portées garant des accords qui ont été signés entre le gouvernent et le Grand Cadre, notre association a insisté pour que le HCDS joue son rôle afin que les différents signataires respectent leurs engagements.

Madame Ntap Ndiaye est en phase avec l'UNAPEES et est soucieuse des problèmes qui se profilent à l'horizon de la rentrée si rien n'est fait....

Nous la remercions pour sa disponibilité, son acceuil et son écoute.

AFB.

-----------------------------------------------------------------------------

Le Haut conseil du dialogue social du Sénégal (HCDS), composé de 30 membres nommés par le chef de l’Etat pour une durée de trois ans renouvelables, a été installé le 27 mars 2015 à Dakar, par Mansour Sy, ministre du Travail, du Dialogue social, des Organisations professionnelles et des Relations avec les institutions. (décret n°2015-211)
L’instance est présidée par Innocence Ntap Ndiaye, ancien ministre d’Etat, ministre de la Fonction publique et du Travail sous l’ex régime libéral.

« Le rôle du Haut conseil du dialogue social va renforcer les acquis obtenus avec les organisations patronales. Il compte quatre organes, à savoir l’assemblée plénière, le bureau, le secrétariat exécutif et les commissions. Il se réunit au moins une fois par trimestre en session ordinaire », a expliqué le ministre Mansour Sy.

La nouvelle structure va remplacer le Comité national pour le dialogue social (CNDS) et se veut un organisme tripartite autonome rattaché au ministère en charge du Travail et renfermant en son sein des représentants des organisations d’employeurs, des travailleurs et du gouvernement.

Partager cet article

Repost 0

L'UGB remporte la première édition du concours Voix des Jeunes !

Publié le par SOCIALNETLINK

Partager cet article

Repost 0

Prolongation du délais de demande d'orientation des nouveaux bacheliers 2015

Publié le par UNAPEES

A PARTAGER ! Prolongation du délais de demande d'orientation des nouveaux bacheliers 2015 dans les universités publiques sénégalaises !

Prolongation du délais de demande d'orientation des nouveaux bacheliers 2015

Publié dans Orientation, BAC, Université

Partager cet article

Repost 0