Concours Général 2016 - Clarification sur le classement des établissements

Publié le par UNAPEES

Concours Général 2016 - Clarification sur le classement des établissements

Ministère de l'Éducation Nationale

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

Clarification sur le classement des établissements à l’issue des résultats du Concours général, édition 2016.

Suite aux contestations du classement des établissements au Concours Général, édition 2016, notamment de la deuxième place qu’occupe le lycée Seydina Limamou Laye, le ministère de l’Éducation nationale a jugé utile de présenter le barème de notation qui a permis d’aboutir à ce classement.

Il importe de rappeler que le Concours général, créé par décret n°61-213 du 30 mai 1961 modifié, permet de distinguer les meilleurs élèves des lycées d’Enseignement général et technique, publics et privés.Il évalue les candidats sur des sujets conformes aux programmes officiels, avec des épreuves d’un niveau plus élevé.

Pour plus d’équité et de transparence dans le classement des établissements, l’option a été prise de tenir compte de la valeur de la distinction pour le classement aussi bien des lauréats et que des établissements. Ainsi, à partir de 2015, il a été retenu un système de pondération qui distingue,en termes de points attribués,les prix des accessits, mais également les distinctions selon le rang,comme indiqué dans ce tableau.

Distinctions 1er
Prix
2ème
Prix
1er
Accessit
2ème
Accessit
3ème
Accessit
4ème
Accessit
5ème
Accessit
6ème
Accessit
7ème
Accessit
Nbre de points
attribués/distinction
05 04 02 1 0,5 0,25 0,25 0,25 0,25

En appliquant cette pondération aux distinctions du lycée Seydina Limamou Laye, ledit  établissement obtient avec ses 15 distinctions 29 points.

Distinctions 1er
Prix
2ème
Prix
1er
Accessit
2ème
Accessit
3ème
Accessit
4ème
Accessit
5ème
Accessit
6ème
Accessit
7ème
Accessit
Nbre de points
attribués/distinction
05 04 02 1 0,5 0,25 0,25 0,25 0,25
Nbre de distinctions 0 4 4 4 1 2 0 0 0
Nbre de points 0 16 8 4 0,5 0,5 0 0 0
TOTAL 29 points

Sur la base du même barème, la Maison d’Education Mariama Ba totalise 29,75 points avec 14 distinctions.

Distinctions 1er
Prix
2ème
Prix
1er
Accessit
2ème
Accessit
3ème
Accessit
4ème
Accessit
5ème
Accessit
6ème
Accessit
7ème
Accessit
Nbre de points
attribués/distinction
05 04 02 1 0,5 0,25 0,25 0,25 0,25
Nbre de distinctions 0 4 5 3 1 0 1 0 0
Nbre de points 0 16 10 3 0,5 0 0,25 0 0
TOTAL 29,75 points

Comme vous avez pu le remarquer, le classement des établissements ne se fait plus sur la base du nombre de distinctions, mais plutôt à partir de la somme pondérée des points des distinctions obtenues. En l’absence d’un tel système de pondération, un établissement ou un lauréat totalisant, par exemple, 4 « septième accessit » serait déclaré meilleur élève ou meilleur lycée devant un autre totalisant 3 « premier prix ».

Le ministère de l’Education nationale voudrait rappeler à tous les chefs d’établissement et à leur
équipe pédagogique mais aussi aux différents médias que les services de la Direction de
l’Enseignement moyen secondaire général restent disponibles pour fournir toutes informations
relatives aux résultats du Concours général, édition 2016.

Oumar BA, Directeur de l’Enseignement moyen secondaire général

 Téléchargez le Communiqué Officiel

 

Voir la Liste de tous les lauréats

A.F.B.

-=oO§Oo=-

Nous vous invitons à visiter régulièrement notre Blog pour être informé de l'actualité de l'éducation au Sénégal ainsi que les dates des examens et concours.

Vous pouvez aussi recevoir par email les avis de concours en vous abonnant sur le site. (ou en aimant notre page FaceBook).

MERCI DE PARTAGER LARGEMENT CETTE PUBLICATION !

(Si vous copiez cette publication pour la publier sur votre site, merci de citer l'UNAPEES)

-=oO§Oo=-

Votre avis compte pour l'UNAPEES !

Dans le but d'optimiser son blog et de le rentre plus pertinent afin de mieux vous servir, nous avons initié un sondage afin de recueillir votre avis.
Prenez 2 minutes et vous contribuerez significativement à cette étude. Pour ce faire, merci de remplir le formulaire ci-dessous.

Merci de PARTAGER largement afin que nous puissions toucher le plus grand nombre

A Bientôt !

A.F.B.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

KANE CHEIKH TIDIIANE 06/07/2016 01:50

SUGGESTIONS :

1. Il faudra limiter le nombre de candidats par niveau, par matière pour chaque établissement. La loi du nombre de candidats proposés fait que Mariama BA, Limamou Laye, Prytannées gagnent beaucoup de Prix. Il faudra par exemple imposer trois candidats au maximum par niveau et par matière. Pour être plus clair, prenons le français : trois candidats niveau première et trois candidats niveau Terminale aux maximum par établissement.

2. De plus, le classement est faussé avec les matières Latin, Italien, Grec, Russe que seules quelques écoles dispensent encore. Ce n'est pas le nombre de prix gagnés qui importe, il faudra être plus technique pour les classements.

3. Je préfère un candidat qui gagne un prix en sciences à un autre qui gagne un prix latin + un prix grec + un accessit Français.

4. Il faudra un grand forum sur le Concours général pour plus de crédibilité. Ouvrons la discussion sur les format des épreuves, sur les propositions des sujets, sur la correction des copies, sur les correcteurs, les grilles pour la correction. Il y a trop à revoir pour plus de crédibilité.

M. CHEIKH TIDIANE KANE, Professeur de français Lycée Parcelles assainies, Unité 13
Tél 77 380 03 04

UNAPEES 06/07/2016 12:52

Bonjour Monsieur Kane, et merci pour votre contribution très pertinente. Il y a effectivement beaucoup de choses à revoir en ce qui concerne l'organisation du CGS mais aussi pour tous les concours dans notre pays ! Surtout plus de transparence et de communication... Par exemple cette année la note officielle d'ouverture des inscriptions a été publiée quelques jours seulement avant la clôture... en pleine période de "rétention de notes"... comment un petit lycée "perdu" au milieu du Sénégal peut-il être informé à temps ? Impossible ! seuls quelques "grands" lycées "habitués du circuit" étaient prêts !!! idem pour la liste des noms des Lauréats, il nous a fallu beaucoup d'efforts et d'appels téléphoniques pour l'obtenir ! Pourquoi n'est-elle pas disponible immédiatement en ligne sur le site du ministère ou de l'office du BAC (celui-ci étant indisponible depuis le 15 juin... en pleine période d'examens !!!) ???? ou à défaut sur la page du ministre ??? Idem pour tous les concours, il est très très difficile d'obtenir la liste des reçus... ce qui laisse la porte ouverte aux supputations de "magouilles".... Ne parlons même pas des examens (BAC, BFEM, CFEE) dont les résultats ne sont pas publiés en ligne... au XXIème siècle....
Donc, oui bien sûr des choses sont à revoir, vos suggestions sont une piste, mais le numerus clausus n'est pas forcement la meilleure chose car il risque d'éliminer de très bon élèves ! Non, je pense que des bons élèves il y en a dans TOUS les lycée, encore faut-il qu'ils puissent s'inscrire et aussi qu'ils soient suffisamment aidés dans leurs préparations... Certains lycées commencent les sélections/préparations dès la classe de seconde !!! Une élève de Mariama Bâ n'est pas dans les mêmes conditions qu'une élève d'un Lycée de "campagne". Comme sont nom l'indique, il doit s'agir du Concours GENERAL du Sénégal et pas du Concours des lycées d'excellence !!! La détection des bons éléments doit être faite vraiment dans tous les lycées et l'aide à la préparation effective et anticipée (pas juste quelques cours de renforcement 2 mois avant les épreuves....)
En ce qui concerne le classement des établissement, au final ce n'est pas le plus important (sauf pour l'égo de certains).
En effet, lors de la publication des résultats du BAC 2015, le ministère a mis en avant les excellents résultats de Mariama Bâ et du Prytanée Militaire. C'est le contraire (inférieur à 100%) qui serait surprenant ! En effet dans les écoles d'excellence où il y a une sélection à l'entrée et donc QUE de bons élèves, il est normal (sauf accident) que la réussite soit de 100 % - Ce qui est important et qui permet de juger un système éducatif (ou une école) c'est justement de hisser le plus grand nombre vers le haut !!!! Une école avec peut de moyen et une population rurale ayant 50 % de réussite à plus de mérite qu'une école d'excellence ayant 100 % !
Dans une école non-sélective, ce qui compte, c'est la « valeur ajoutée ». Amener le plus grand nombre d'élèves à un niveau plus élevé que celui qu'ils avaient au début de leur parcours scolaire.

En vous souhaitant une Bonne Korité
N'hésitez pas à nous envoyer par mail vos contributions sur le monde de l'éducation.

Cordialement

A. Faye - Gestionnaire du Blog