CONDITIONS D’ETUDES DES ETUDIANTS : Mary Teuw Niane annonce le projet pré-bourse

Publié le par UNAPEES

CONDITIONS D’ETUDES DES ETUDIANTS : Mary Teuw Niane annonce le projet pré-bourse

L’Etat du Sénégal veut mettre en place un projet important dénommé « projet prêt-bourse », afin de financer les étudiants. L’annonce a été faite hier par le ministre de l’Enseignement supérieur Mary Teuw Niane, lors de la cérémonie de graduation des étudiants du public orientés vers le privé.


Les étudiants du public orientés, depuis 2012, vers le privé ont terminé leurs trois ans de formation, à l’institut Africain de Management. La cérémonie de graduation, présidée par le ministre de l’Enseignement supérieur Mary Teuw Niane, a eu lieu ce samedi au Grand théâtre national. Plus de mille étudiants, dont une centaine du public, ont reçu leurs parchemins des mains des parrains. Lors de cette cérémonie de graduation, Mary Teuw Niane a annoncé un projet de financement des étudiants, en partenariat avec la BNDE. ‘’Je tiens à remercier tous les parrains, en particulier le directeur général de la BNDE Thierno Seydou Nourou Sy, qui vous (les étudiants) a vendu un projet très important, que nous sommes en train d’élaborer en sourdine avec son appui et son soutien. C’est le projet de pré-bourse, qui permettra à tout jeune bachelier d’avoir les moyens d’étudier, de payer ses études, d’avoir des conditions de vie correctes afin de réussir. Et, après sa réussite et son insertion, de rembourser au Sénégal’’.

Selon le ministre, la BNDE va abriter le fonds de garantie. Il y aura d’abord un programme test pour 100 étudiants en Masters : 50 pour le public et 50 pour le privé, l’année prochaine (2015-2016). ‘’En 2016-2017, ce sera le programme pilote pour 1 000 étudiants. Et à partir de 2017-2018, il y aura le grand programme. Ceci permettra à tout jeune qui a le BAC, quels que soient les moyens des parents, de pouvoir postuler, parce que c’est l’Etat qui garantit’’, a assuré Mary Teuw Niane.

Le Directeur de la BNDE de dire que le projet sera innovant et va permettre au Sénégal de mettre en place des financements pour des jeunes qui n’ont pas les moyens et qui ont les compétences dans des domaines techniques spécifiques. Toutefois, M. Guirassy note que le moment venu, le projet qui est actuellement en maturation va être divulgué et mis sur la place publique par les autorités. ‘’C’est des filières qui seront des filières d’avenir et stratégiques’’.

‘’L’Etat souhaite poursuivre la formation des étudiants’’
‘’Notre département est en train d’examiner les voies et moyens pour permettre à un certain nombre de récipiendaires du bachelor de poursuivre leur formation en masters’’.  Et depuis, a ajouté le ministre, ‘’c’est moins de 15 milliards de FCFA qui ont été dépensés pour le paiement des différents établissements privés d’enseignement supérieur recevant des bacheliers orientés vers les pouvoirs publics’’. Mary Teuw Niane a, par ailleurs, salué l’engagement du gouvernement qui a pris l’initiative de former des milliers d’étudiants en science et management, même si des questionnements divers avaient été faits, des hésitations et des objections formulées. ‘’L’objectif poursuivi est de mettre à la disposition des organisations du Sénégal et du monde entier des ressources humaines de qualité suffisamment bien outillés et expertes pour relever le défi de la compétition et de la créativité.’’
AIDA DIENE

Commenter cet article